postheadericon Coqueluche

coquelucheLa coqueluche est une maladie infectieuse, très contagieuse, causée par deux bactéries du genre Bortedella: Bordetella pertussis et Bortedella parapertussis. La coqueluche concerne surtout les enfants et les bébés, mais les adultes peuvent également la contracter.

Avant l’apparition du vaccin, la maladie se propageait par épidémies importantes et les symptômes pouvaient être fatals. A l’heure actuelle, et grâce à l’existence du vaccin, cette maladie s’est raréfiée. On rencontre encore, cependant, quelques cas, y compris chez des enfants vaccinés, ce qui prouve que le vaccin ne peut être efficace à 100% et que les protocoles de vaccination ne sont pas toujours respectés.

La contamination se produit par voie aérienne et par contact direct avec des personnes atteintes. De nos jours, on recense 40 à 60 millions de cas dans le monde.

Coqueluche symptomes.

L’incubation de la maladie peut aller de 7 à 14 jours et une rhinopharyngite précède souvent les premières manifestations. Les symptômes se caractérisent par une toux persistante, survenant sous forme de quintes épuisantes et le malade a du mal à reprendre sa respiration. Ces quintes de toux évoquent le chant du coq, d’où la maladie tient son nom.

Cette toux sévère peut provoquer une apnée ou un blocage momentané de la respiration et des accès de cyanose (le manque d’apport en oxygène aux tissus colore le visage cialis generico et les lèvres en bleu). Les quintes de toux aboutissent parfois à des vomissements.

Des complications sérieuses peuvent apparaître chez les nourrissons et les sujets âgés ou fragilisés.

Coqueluche traitement

Le traitement est essentiellement antibiotique pour éliminer la présence de bactéries dans les sécrétions. L’antibiotique le plus fréquemment utilisé est l’érythromycine que l’on prescrit par voie orale, en comprimés ou en sirop pour les enfants. Deux ou trois semaines d’antibiothérapie sont nécessaires et l’entourage doit également être traité une dizaine de jours, afin d’enrayer la contagion. Il n’y a plus de risque de contamination après 4 à 6 jours de traitement, mais les symptômes de la maladie peuvent persister pendant plusieurs mois.

Coqueluche vaccin

Le vaccin anticoquelucheux s’est développé, en premier lieu, aux Etats-Unis, dans les années quarante. En France, le premier vaccin contre la coqueluche a été introduit en 1959 et la vaccination s’est généralisée à partir de 1966.

La vaccination est recommandée dès l’âge de 2 mois. Les rappels doivent être administrés à 3 mois, 4 mois, 16/18 mois et 11/13 ans. Une fois adulte, le rappel est préconisé tous les 10 ans.
On associe généralement ce vaccin aux vaccins antitétanique, antidiphtérique, antipolio myélite et antihaemophilus.

Il est très important de veiller à respecter ces rappels de vaccination chez les enfants, mais aussi chez les adultes pour éviter toute recrudescence de la maladie.